Descriptif du projet

De Forge du projet Territoires Sonores
Aller à : navigation, rechercher
ACCUEIL DU SITE

Nom du projet

Territoires sonores

Budget prévionnel

17500€

Durée du projet

2 ans

Mots clés

Création, documents sonores, coopératif, internet, podcast, téléchargement, populaire, territoire, patrimoine, culture, environnement, base de données

Le porteur du projet

La Maison des Minéraux est une structure d'éducation à l'environnement, spécialisée en sciences de la Terre. La structure est installée au coeur de la Presqu'île de Crozon, dans le Pays de Brest.

La structure dispose d'un espace muséographique et propose des activités variées pour le grand public, les scolaires.

Un site internet, créé en interne au début de l'année 2006, présente la structure, ses activités et propose des ressources (documents, images, etc.) en libre téléchargement. Une volonté affirmée de partager les documents, de diffuser les données.

Succinctement

Le projet Territoires Sonores, projet collectif initié et porté par la Maison des Minéraux, contribue au projet d'encyclopédie collaborative du Pays de Brest : Wiki-Brest. De nombreux partenaires publics et associatifs se joignent également à l'initiative.

L'idée du projet est de faire découvrir un territoire en utilisant le média sonore. Cette manière originale permet d'approcher un lieu, d'apporter le savoir, de poursuivre une mission de sensibilisation et d'éducation à l'environnement et enfin de valoriser un territoire.

Dans un premier temps, il s'agira de créer des documents sonores thématiques (documentaires, ambiances sonores, musiques, etc.) en s'appuyant sur des compétences diverses, des personnes ressources : naturalistes, historiens, journalistes radio, citoyens locaux, musiciens, étudiants, etc. On pourra ainsi parler d'histoire locale, d'habitat traditionnel, d'ornithologie, de géologie, d'insectes, de lande, de problématiques environnementales, etc. Les thèmes sélectionnés seront représentatifs du lieu, le Cap de la Chèvre. Ils constitueront une mémoire sonore du territoire.

Puis viendra la diffusion numérique sur internet. Les documents seront disponibles, téléchargeables (podcast) sur "wiki-brest.net". Le projet aura donc une portée significative. En parallèle, ces documents seront valorisés localement sur le territoire, par l'intermédiaire d'écoutes individuelles ou collectives en favorisant l'usage du podcast (ex : les balades sonores).

Par la suite, l'idée est d'étendre cette pratique à l'échelle du territoire et d'élargir les compétences : permettre ainsi au citoyen de s'approprier les techniques de réalisations et par là de participer à la genèse de documents sonores. Pour cela, le projet "wiki-brest" poursuivra ses sessions de formation à la web radio (avec l'association Longueur d'Ondes), pour les acteurs (associatifs, animateurs) du territoire.

Présentation détaillée du projet

Préambule : à la découverte d'un territoire

La presqu'île de Crozon est authentique. Grandiose. Peu d'yeux restent insensibles. Ses couleurs changent au cours des saisons, ses falaises s'illuminent au moindre rayon de soleil, ses petits hameaux blottis au raz du sol se protégent des intempéries. Ce territoire préservé fascine. Les gens aiment s'y balader, y séjourner, s'en imprégner.

Les balades à pied, à vélo, en kayak permettent d'aller à la rencontre du territoire. Plus proche des éléments, des gens, ces moyens de locomotions doux permettent à chacun de savourer l'instant en toute quiétude. On se promène, on observe. On s'arrête, on écoute. Les sens sont en éveil et l'esprit réceptif. Seul ou à plusieurs... on s'immerge. On profite de ces moments de liberté. On respire.

Le territoire est vaste et se découvre au fur et à mesure, de jour en jour. Il ne se dévoile pas aisement. Pour bien le connaître, il faut le sentir, l'observer, le questionner. Une découverte sensible, guidée par l'image, les odeurs, le toucher..., la curiosité.

Malheureusement, on n'a pas tout le temps sous la main, quelqu'un qui sait qui peut vous initier, vous apprendre un tas de choses... vous faire découvrir le territoire.

Collecte et diffusion sonore

L'objectif principal du projet est de faire, grâce au média sonore, le trait d'union entre celui qui sait... et celui qui ne sait pas encore. Partager le savoir, la connaissance d'un lieu, d'un territoire.

La première étape consiste à collecter le savoir local. Le son pour témoigner et rendre compte des richesses naturelles et culturelles du pays. Un média simple et populaire pour faire le lien entre les gens et le territoire. Réaliser une base de données de documents sonores, mémoire sonore du territoire.

En deuxième lieu, nous propagerons et diffuserons ces sons, ces documents dans différents endroits, sur différents supports, de manière à parler du territoire, le découvrir. Ces documents sonores pourront à la fois être écouter in situ ou ex situ, de manière individuelle ou collective. Le support s'adaptera en conséquence : internet, radios, cédérom, baladeurs.

Propag@tion sur internet

Nous avons vu émerger cette année, le podcast, le téléchargement d'émissions radios. Beaucoup de radios se sont lancées dans cette révolution numérique. Le succès est significatif. Des projets nationaux, comme celui d'Arte Radio France, se sont même tournés vers ce mode de transmission uniquement. C'est un exemple. De petites radios web éclosent aussi en région, sur le Pays de Brest (Association Longueur d'Ondes). La créativité n'a pas de limites géographiques!

Nous opterons prioritairement pour une diffusion des documents sur la toile. Cela permettra au citoyen de s'approprier les informations, de programmer ses écoutes, de préparer ses balades enfin de découvrir le territoire comme il lui plait. Les documents seront téléchargeables (podcast), copiables, diffusables par les internautes.

Tous les documents sonores seront accessibles sur le site "Wiki-Brest.net" (médiathèque collaborative). Nous adopterons le principe des contrats Creative Commons afin de clarifier les droits et les devoirs des téléchargeurs. Ces contrats facilitent l'utilisation des oeuvres. Le site web de la Maison des Minéraux utilise déjà ces contrats et le signale clairement lors des accès au téléchargement de données.

Eclabousser localement

Amener la culture dans les lieux communs.

Sans mesure, et pour compléter la diffusion sur le net, nous multiplierons les modes d'écoutes : en intérieur, en extérieur, de manière collective ou solitaire. Nous pourrons imaginer des écoutes collectives dans des lieux publics disposant de connexions haut débit (bibliothèques, cafés, écoles, collèges, campings, musées, maisons de retraite, etc.), des pérégrinations sonores individuelles à l'aide de baladeurs autonomes (randonnées ponctuées d'écoutes).

Durant la saison touristique, la population de la presqu'île de Crozon augmente considérablement. Nous pourrons donc imaginer une déclinaison d'événements autour de ces documents. Ces derniers contribueront à la mise en valeur touristique du territoire.

L'aspect pédagogique est très important également. Ces documents pourront servir de support et être utilisés par les enseignants des écoles, collèges et lycées du territoire. Au delà de l'usage, ils pourront aussi réaliser des documents (exemple de l'expérience des webtrotters) et les proposer à leur tour à la diffusion. Un exercice de style très formatteur, valorisant et gratifiant.

Paysages thématiques

Pour en revenir aux documents sonores eux-mêmes. Ils seront déclinés sous plusieurs formes : documentaires, reportages, paysages et déambulations sonores, récits, musiques, etc. La durée, les approches variées donneront le rythme de l'écoute. Les thèmes abordés seront liés au territoire au sens large. Tout ce qui constitue le territoire, ses aspects naturels, culturels, humains.

L'approche, la forme n'a rien à voir avec les "balades audio-guidées" standards. Ici, il n'est pas question de guider les personnes, mais de proposer un voyage sonore. Une approche beaucoup plus légère et moins descriptive. Les documents ne s'adressent pas directement aux auditeurs.

Les idées de documents ne manquent pas. Les documents graviteront autour du territoire du Cap de la Chèvre.

Quelques exemples, quelques titres de documentaires envisagés. Rostudel, un ancien village de paysan-pêcheurs. Quelle lande parles-tu?. Sémaphoriste : une vie entre ciel et mer. Les oiseaux du cap. Des cailloux dans tes godasses : approche géologique. Les insectes de la lande. Entretien des sentiers côtiers. Matinée pluvieuse. Les grottes de Crozon. etc.

Un projet collaboratif

L'élaboration des documents sonores se fera en lien avec la population locale, les personnes ressources. Ceux qui ont des choses à raconter, à nous apprendre. Le spectre de personnalités sera large.

La réalisation des documents sera confiée à des journalistes radio, des spécialistes techniciens du son, des musiciens.

Afin de mettre en réseau les différents acteurs du projet et de faciliter le travail à distance entre chaque réunion, nous mettrons en ligne un outil coopératif de publication (wiki). Cet outil permettra d'écrire, participer et suivre le projet via internet. Cet outil libre sera accessible à toutes personnes.

Les différents partenaires impliqués contribuent aux projets "Territoire Sonore" et "Wiki-Brest". Chacun apporte son soutien, son savoir-faire, ses connaissances, ses conseils, son aide technique ou matérielle.

Nous souhaitons d'autre part, que les habitants, les acteurs du territoire s'approprient le projet en proposant des e-coutes publiques via internet et pourquoi pas en réalisant aussi des documents sonores!

Outils libres et formats ouverts

Toujours dans la même démarche de coopération et de partage, nous utiliserons à tous les étages du projet, des logiciels libres et des formats de fichiers standards ouverts.

De l'enregistrement des sons, au traitement, jusqu'à l'écoute en podcast. La communauté du libre nous offre un large éventail d'outils.

Les formats ouverts permettent une interopérabilité entre les logiciels, une pérénité assurée des données.

Identification de la concurrence

Il n'existe à priori pas de concurrence notable, hormis les sociétès de création de balades audio guidées.

"Territoire Sonore" est totalement différent des balades audio-guidées. Il existe effectivement des entreprises oeuvrant dans ce domaine. On peut citer par exemple, la société marseillaise Voxinzebox, qui propose des téléchargements de fichiers MP3 sur son portail http://www.zevisit.com. Il s'agit d'un service apparemment gratuit. La société propose ses services payants aux professionnels du tourisme de la france entière (création de visites). Elle propose notamment des circuits en Bretagne (Nantes, Rennes, circuits des enclos paroissiaux...)

Le projet "Territorie Sonore" s'inscrit dans une démarche citoyenne, collective et non lucrative. Forte de sa dimension sociale, environnementale.

Impact attendu sur l'utilisation des TIC

- sensibiliser à l'environnement

- usage des TIC dans un milieu assez rural, fraichement raccordé au haut-débit.

Evaluation du projet, perspectives

Le projet sera évalué par le public, les différents partenaires. Nous nous baserons sur les cinq points suivants :

- l'engagement des acteurs, des partenaires dans le projet,

- les retours du public (impressions, remarques),

- la fréquentation des sites web de diffusion (statistiques),

- l'évaluation financière (ventes, locations),

- le réinvestissement du projet par d'autres acteurs, structures

Un projet innovant

Un concept qui n'existe pas ou est très peu répandu.

Il répond à un besoin non exprimé mais ressenti par beaucoup de gens. La preuve de l'écho que provoque le projet au sein du collectif de partenaires, et des visiteurs, randonneurs interrogées à la Maison des Minéraux.

Une approche collaborative, en réseau

Approche environnementale orginale.

Les partenaires du projet : rôle et implication

- Mairie de Brest : projet Wiki-Brest

Référent : Michel Briand, Service Démocratie Locale

- Parc Naturel Régional d'Armorique :

La Parc Naturel travaille conjointement avec la Maison des Minéraux. Il apporte l'aide technique, logistique et contribue à la communication des événements portés par la Maison des Minéraux.

Référent :

- Escale Armorique : groupement des professionnels du tourisme

communication, événementiels touristiques

Référent : Bénédicte Pierrefeu, animatrice du groupement

- Mairie de Crozon :

La Mairie de Crozon soutient la Maison des Minéraux. Outre sa contribution financière, elle offre des moyens techniques et logistiques.

Référents : Didier Cadiou, service environnement et Nadine Guibert, service communication

- Association Longueur d'Ondes, Brest

L'association "Longueur d'Ondes" participe à la création des documents sonores, la mise en ligne des contenus sur la web radio associative développée par l'association et la diffusion lors du Festival de la radio et de l'écoute.

Référent : Aurore Troffigué, Laurent Le Gall

http://longueur.ondes.free.fr

- Le GRoupe d'Etude des Invertébrés Armoricains : GRETIA

Personnes ressources en insectes des landes

Référent : Claire Mouquet

http://perso.orange.fr/gretia/

- Laboratoire de Biologie Marine de l'Institut Universitaire Européen de la Mer

Référent : Jacques Grall

Contacts en cours, à-venir :

- La section "image et son" de l'université de Bretagne Occidentale

Réf : Mathieu Paquier

- Ecoles, collèges, lycées

- CDDP du Finistère

- Réseau d'Education à l'Environnement en Bretagne (R.E.E.B)

- Conservatoire Botanique National de Brest

Réf : Marion Hardegen

Plan de travail, planning

Année 1

Août et septembre 2006 : écriture du projet, prise de contacts, montage des différents dossiers, rencontre des différents partenaires et acteurs, organisation de l'année, préparation de la première réunion. Mise en place du wiki collaboratif pour la mise en réseau des acteurs.

Vacances de Toussaint : réunion de présentation des projets Wiki-Brest et Territoire Sonore. Rencontre des différents partenaires. Des différents acteurs. Présentation de l'outil wiki. Organisation de l'année. Balade dans le Cap.

Novembre 2006 à avril 2007 : rencontre des acteurs, collecte de sons, création des documents, création de la plate-forme de diffusion, élaboration du programme estival, esquisses des supports de communication, essai et choix du matériel, phase de test auprès d'un public, analyse des retours, réajustements éventuels.

Vacances de pâques : réunion de travail avec les partenaires et acteurs, écoutes des différents documents, préparation des événementiels, du programme de la saison estivale.

Mai et juin 2007 : conception des différents supports (cédéroms, affiches, tee-shirt), communication sur le projet.

Fin juin : lancement officiel. Ecoute collective via internet.

Eté 2007 : écoutes multiples, événementiels.

Septembre 2007 : réunion bilan. Perspectives et évolution.

Année 2

A partir de l'évaluation et des ajustement réalisés lors de l'année 1, l'année 2 est une phase et de diffusion du projet, de sa dynamique. (transfert du projet vers d'autres porteurs)

Rentrée scolaire 2007 : ateliers pédagogiques d'utilisation des TIC

Participation aux journées du Patrimoine

Novembre 2007 : Participation au Festival Longueur d'ondes?

Coût prévisionnel

Salaires, prestations : 4800€

- Frais de personnel : 250 heures (coordination, conception graphique), soit 2800€.

- Prestations extérieures : 2000€ (200€ en moyenne pour 10 minutes de documents sonores)

Valorisation du bénévolat : 6000€

- 500 heures de travail par les différents bénévoles du réseau

Déplacements et repas : 1400€

- Transports en train, car : 500€

- Voiture : 1250 km à 0.4€ du km soit 500€

- Repas : 400€

Consommables, téléphone, internet : 200€

- Fourniture de bureau : 50€

- Téléphone : 150€

Achats du matériel multimédia : 2700€

- ordinateur portable pour la coordination: 1100€

- baladeurs MP3-OGG : 45€ l'unité (900€ pour 20)

- casques : 10€ l'unité (200€ pour 20)

- enceintes : 100€

- amplificateur : 200€

- sac pour transporter les baladeurs : 10€ l'unité (200€ pour 20)

Production des cédéroms : 1200€

- Pressage de CD (500) et pochette : 1200€ soit 2,4€ l'unité (Société VOCATION RECORDS au Relecq)

Communication sur le projet : 1190€

  • affiches au format sucette (120x176)
    • 12 exemplaires en tirage numérique : 319€ HT (380€ TTC) ***
  • flyers A5 sur papier recyclé (160€)
  • réalisation de tee-shirts (650€)
    • 100 tee-shirt (blanc) en sérigraphie 4 couleurs : 4,80€ HT / unité (574€ TTC)
    • 100 tee-shirt (couleur) en sérigraphie 4 couleurs (une pour le blanc) : 5,40€ HT / unité (646€ TTC)

Tee-shirt : Prix FAD de Lesneven. Mme Dilasser. 02.98.83.03.55

Montage financier

Les appels à projets : 6000€

- Appel à projets du CR de Bretagne : 6000€

Demande de subventions : 1000€

- Subvention auprès de la Commune de Crozon : 1000€

Association CREPPN : 1500€

- contribution au projet : 1500€

Ventes, locations, produits dérivés : 3000€

Il s'agit bien entendu d'une estimation prudente.

- Location des baladeurs (5 € la 1/2 journée), soit 4/j en moyenne sur 2 mois : 1200€

- Vente de CD balade : 5 € soit 1000€ pour 150 cd vendus

- Vente de tee-shirt sur l'événement (8 €) : 800€

Tableau budgetaire récapitulatif

DépensesRecettes
Salaires, prestations4800€ Appels à projets6000€
Valorisation du bénévolat6000€ Valorisation du bénévolat6000€
Déplacements, repas1400€ Subventions1000€
Consommables, téléphones, etc.200€ Association CREPPN1500€
Achats de matériel multimédia2700€ Ventes, locations3000€
Production des cédéroms1200€
Communication sur le projet1200€
Total17500€ 17500€

En fonctionnement : 14800€

En investissement : 2700€

Annexes

Informations relatives à la Maison des Minéraux

Nom de l'organisme : Centre Régional d'Etude et de Protection du Patrimoine Naturel (CREPPN)

Activité principale : éducation à l'environnement

Statut juridique : association

N° de siret : 34203017800012

Code APE: 925c

Adresse : route du Cap de la Chèvre 29160 Crozon

Nom du correspondant : Armel Ménez

Fonction du correspondant : Chargé de missions en environnement

Téléphone : 02.98.27.19.73

Mél : armel.menez@maison-des-mineraux.org

URL : http://www.maison-des-mineraux.org

Nombre de salariés : 3 annuels et 3 saisonniers

Nom et fonction du dirigeant : Yves Cyrille, Directeur

Les différentes formes d'écoutes

  • Ecoute individuelle en extérieur sur les sentiers
  • Ecoute individuelle sur son vélo
  • Ecoute collective à la tombée de la nuit par exemple (Style Cinéma de plein-air)
  • Ecoute en intérieur dans une salle du musée (ou bien Ty-Skol)
  • Ecoute dans son salon (Souvenir sonore de la presqu'île)
  • Ecoute collective dans les lieux communs reliés à ADSL haut débit : écoles, salon de coiffure, bars sympas, etc?
  • E-ecoute : partage des documents sonores sur le web (plate-forme multimédia)
  • Sites internets (fichiers audios et cédéroms téléchargeables)

Des idées de documents sonores

  • Gestion, aménagement, entretien des sentiers du Littoral. Chantier de nettoyage du sentier en compagnie des techniciens de la commune. Débroussayage des sentiers, entretien des panneaux de signalisation, ramassage des déchêts, etc. Leur travail durant la pré-saison estivale.
  • Métier de sémaphoriste
  • Partie de pêche au pied des falaises.
  • A bicyclette : un tour à vélo sur les petits chemins du Cap.
  • Crapahuter dans les rochers à la recherche de p'tites bêtes.
  • Des cailloux dans tes godasses!
  • Le renard de Rostudel
  • Les p'tites bêtes du coin
  • Les marées, les courants...
  • Cueillette de prunelles
  • De grotte en grotte en kayak
  • Tôt le matin, dans la baie de Douarn'
  • Grande marée : la vie sur l'estran
  • Matinée pluvieuse
  • Plongée dans la baie : une rencontre à 20 m de profondeur
  • Comment construire un beau château de sable?
  • Une nuit sous les étoiles
  • Gens de terre, gens de mer. Interview à Rostudel d'une personne ressource. Un historien, par exemple. La jeune étudiante qui a écrit l'article dans Avel Gornog.
  • Toponymie du Cap
  • C'est l'histoire d'un grain de sable
  • Une journée de service dans le sémaphore. Interview en haut de la tourelle. Une journée de ciel bleu.
  • Yves Cyrille, géologue passionné, fondateur de la Maison des Minéraux.
  • La lande vivante : un biologiste parle de cet environnement unique et fragile.
  • Des oiseaux dans le ciel : un ornithologue du parc compte les oiseaux sur le terrain.
  • Les anciens de l'école de Saint-Hernot.
  • Surf à La Palue Beach. Interview d'un passionné de houle.
  • Observation de la lande avec des enfants.
  • La loi littoral, préservation
  • L'habitat singulier du Cap
  • etc.

Exemples de concepts audios (audio-guides, web radio, etc ) glanés sur le Web

Liens

- Wiki-Brest : projet d'encyclopédie libre brestoise

http://wiki-brest.infini.fr

- Site du Groupement d'études des invertébrés Armoricains

http://perso.orange.fr/gretia/index.html

- Parc Naturel Régional d'Armorique

http://www.pnr-armorique.fr

- Mairie de Crozon

http://www.crozon.com

- Escale Armorique

http://www.menez-hom.com

- Festival Longueur d'Ondes

http://longueur.ondes.free.fr

- Laboratoire des Sciences de l'Environnement Marin (IUEM)

http://www.univ-brest.fr/IUEM/UMR6539/index.htm